interceptContexte

Notre client, un opérateur Tiers-1 d'Europe de l'Ouest a récemment lancé des services de Voix sur LTE (VoLTE) et sur Wi-Fi (VoWLAN). Pour des raisons de santé et de sécurité publiques, les autorités locales exigent de tout fournisseur de service de télécommunication qu'il permette la localisation des appels d'urgence, sur l'ensemble des canaux de communications disponibles. Cette information permet d'envoyer les appels vers le service d'urgence le plus proche et de lui transmettre les informations de localisation de l'appelant. La VoLTE et la VoWLAN utilisent les réseaux multimédia IMS, aussi les plateformes de localisation traditionnelles basées sur de la 2G/3G/4G ne permettent pas pour localiser les appels IP.

Challenge

Des solutions de repli temporaires sur les réseaux 3G pourraient être envisagées mais elles ne sont d'aucune utilité en indoor quand il n'y a aucune couverture cellulaire. Localiser 100% des appels sur VoWi-Fi représente un challenge de taille avec les standards actuels. De plus, les opérateurs de téléphonie mobile ne peuvent contrôler la localisation des points d'accès Wi-Fi qu'ils ne gèrent pas.

Solution et résultats

La technologie de localisation passive d'Intersec récupère automatiquement l'identification des points d'accès pour tout appareil connecté en VoWLAN et recherche la localisation correspondante sur la base des point d'accès Wi-Fi. La solution s'assure de la cohérence des informations à la volée via la cartographie du réseau mobile. L'opérateur peut ainsi bénéficier d'une solution de localisation des appels d'urgence conforme à la legislation en vigueur, avec des données fiables et vérifiées de localisation quelles que soient les circonstances.