La philosophie Intersec

Notre conviction

Une suite logicielle basée sur une plateforme offre plus d’avantages qu’un logiciel vertical intégré

Nos clients nous posent souvent deux questions :

  1. Pourquoi avez-vous développé un produit qui se base sur une plateforme big data si complète ?
  2. Pourquoi avez-vous diversifié votre offre produits en direction de tant d’usages variés, alors que de nombreux fournisseurs préfèrent se concentrer sur une proposition de valeur bien spécifique ?

La réponse à ces deux questions définit Intersec, sa stratégie, son offre produit, et se trouve au cœur de la création de valeur pour ses clients.

 

Gérer les données, les analyser, les transférer… instantanément !

Alors que les logiciels continuent de transformer le monde, les acteurs traditionnels tels que les opérateurs de télécommunications, les banques, les institutions publiques, les hôpitaux ou les constructeurs automobiles n’ont d’autre choix que d’embrasser leur transition numérique. Parcours client, anticipation, prédiction, utilisation et optimisation des données utilisateurs sont devenus monnaie courante. Comment ? En utilisant les recettes éprouvées par Amazon, Apple et Uber au cours de la dernière décennie, tout en se prémunissant des inconvénients corolaires. C’est-à-dire, en évaluant les algorithmes, en garantissant le respect de la vie privée – en traçant la voie qui allie optimisation des objectifs financiers et satisfaction du client, sans jamais favoriser la première au détriment de la seconde.


 

Des fonctionnalités améliorées en continu pour donner un sens aux données

Quel que soit le secteur, quel que soit l’usage, la plupart des services nécessitent la collecte et l’utilisation de données d’activité et de mobilité, et reposent sur des fonctionnalités multiples, pour calculer des scores d’appétence par exemple. L’intelligence artificielle est aujourd’hui un pilier de la création de valeur pour les clients, en donnant du sens aux données. Ce processus est impératif lorsque l’on analyse de gros flux de données en temps réel pour dégager des modèles de comportement, des tendances, des motifs qui pourront mettre en évidence une fraude, ou lorsque l’utilise des algorithmes de machine learning pour prédire la valeur de certains indicateurs métiers. Ces fonctionnalités très génériques sont essentielles car elles sont indispensables à quiconque souhaite déployer une stratégie de transformation numérique pour atteindre des objectifs métiers au 21è siècle.


 

Lorsque les délais sont comptés, les logiciels commerciaux deviennent une évidence face aux alternatives issues des logiciels libres

Le déploiement d’une stratégie de transformation numérique bien orchestrée nécessite de se reposer sur une plateforme flexible à même de fournir les fonctionnalités décrites ci-dessus. Ces dernières se présentent souvent sous la forme de modules. Mais quel est le choix le plus pertinent : les logiciels libres largement disponibles sur le marché ou les logiciels propriétaires conçus pour un usage précis ?

Les logiciels libres (dits “open source”) constituent une très bonne option pour l’exploration de cas d’usages, de données – par exemple pour identifier des stratégies de monétisations qui n’ont pas encore été testées.
Ou pour tenter de faire fonctionner ensemble deux briques logicielles qui n’ont pas été conçues à cet usage, et voir s’il en résulte un service utile et créateur de valeur. Toutefois, pour déployer une stratégie de transformation numérique à une échelle commerciale, en mettant en œuvre des services qui ont fait leur preuve à plus petite échelle, un logiciel commercial s’impose.

La raison à cela tient principalement à deux points :

D’un point de vue technologique, créer un patchwork de plusieurs briques technologiques de sources diverses est un exercice délicat, complexe, et qui s’avère souvent inefficace, risqué et chronophage. De ce point de vue, un logiciel commercial bien architecturé fourni par un éditeur unique aura toujours le dessus et permettra d’œuvrer dans des délais bien plus courts.

D’un point de vue métier, les ajustements spécifiques au métier du client sont toujours mieux pris en compte dans un logiciel commercial car il bénéficie d’ores et déjà du retour d’expérience des clients précédents, lesquels sont venus nourrir la roadmap. Cela permet des progrès permanents ainsi qu’un retour sur investissement bien plus rapide.

Les équipes en charge des systèmes d’information veillent à l’interopérabilité des systèmes qu’elles mettent en œuvre. C’est la raison pour laquelle elles choisissent des logiciels propriétaires qui passent largement à l’échelle, qui proposent des API bien documentées et idéalement un environnement de développement qui permette la personnalisation du logiciel commercial. Cette stratégie présente le moins de risques, tout particulièrement parce qu’elle accélère l’implémentation, tout en offrant à l’éditeur une indépendance suffisante sur le long terme. En effet, les équipes internes de développeurs peuvent parfaitement ajouter de la valeur en personnalisant la plateforme et en l’intégrant à des produits tiers déjà présents dans leur écosystème.


Une plateforme unique pour casser les silos et créer des synergies dans les stratégies de monétisation

Il est clair qu’une plateforme complète supportant toutes les fonctionnalités mentionnées ci-dessous peut supporter une myriade d’usages, de services numériques et de stratégies de monétisation dans de nombreux secteurs. En adoptant une telle plateforme, les gouvernements et les entreprises privées commencent à capitaliser sur leurs trésors de données. Et en ce domaine, plus on assemble des données provenant de sources multiples, plus la création de valeur est importante ! Cette collecte de données provenant de différents départements au sein de l’organisation n’existe généralement pas – et sa mise en œuvre permet d’identifier des corrélations et de comprendre des phénomènes jusqu’alors inexplorés.

Briser ces silos est une opportunité unique de moderniser une organisation, en rassemblant ce qui n’aurait jamais dû être séparé au départ. C’est probablement la première étape de la transformation des sociétés historiques dans de nombreux secteurs aujourd’hui perturbés par la concurrence des licornes. Ces licornes sont d’ailleurs généralement organisées autour de la donnée. Ces données sont partagées et mises à disposition dans toute l’organisation. Pour rester pertinentes, les entreprises traditionnelles et les entités publiques doivent donc avant tout se décloisonner en instaurant des plateformes de données performantes, de sorte de se mesurer aux champions de l’ère du numérique !

Il est aussi est plus efficace de diriger tous les flux de données vers un moteur de valorisation unique et de collecter, nettoyer, organiser les données en un seul endroit, plutôt que de créer une nouvelle infrastructure pour chaque nouveau service. C’est pourquoi l’utilisation d’une plateforme complète qui utilise la donnée et met en œuvre une large variété de cas d’usage est la seule façon de mener une transformation numérique efficace à long terme, tout en maîtrisant les coûts. 

Intersec a constaté ces dernières années que cette stratégie génère une plus-value certaine pour les utilisateurs métiers. Les opérateurs de télécommunications que nous comptons parmi nos clients réalisent le plus souvent un plan d’affaires de l’ordre de plusieurs dizaines à centaines de millions d’euros ou de dollars additionnels par an dans leur chiffre d’affaires. Les stratégies de marketing contextuel, par exemple, génèrent des taux d’acceptation de nouvelles offres bien plus importants car les besoins des consommateurs sont anticipés et les offres sont plus adaptées à leur contexte. Les gouvernements s’engagent dans des stratégies similaires pour améliorer la sécurité des populations. Ils peuvent par exemple suivre l’évolution de la densité des personnes en différents lieux, sur la base de données agrégées et anonymes, afin de suivre les flux de personnes en temps réel et de gérer au mieux les crises lorsqu’elles surviennent. Il est même aujourd’hui possible de diriger une évacuation à distance simplement en communiquant vers les gens en fonction de leur localisation. Dans de nombreux secteurs d’activité, nous aidons nos clients à améliorer la pertinence de leurs actions, car ils comprennent mieux ce dont les gens ont besoin et quand ils en ont besoin. Les instances publiques et les villes poursuivent aussi leurs projets de modernisation au service des citoyens, sans jamais compromettre le respect de nos identités et de nos vies privées, en adhérant aux standards éthiques les plus irréprochables.